fr | en
Bertrand Piccard est l’initiateur et le visionnaire à l’origine de Solar Impulse, le premier avion à l’autonomie perpétuelle. Au-delà du défi aéronautique de réaliser le premier tour du monde sans carburant, son but est de promouvoir l’esprit pionnier en faveur des énergies renouvelables. C’est pour cette cause qu’il a réuni depuis 15 ans les principaux partenaires du projet, apportant le financement et les technologies qui ont permis la réussite de l’aventure. Avec sa femme Michèle, il a conçu le projet Solar Impulse comme une plate-forme, aujourd'hui mondialement reconnue, pour sensibiliser le public et encourager l’action politique en faveur des technologies propres.

Au début des années 2000 déjà, Bertrand a été l’un des premiers à défendre une approche rentable de l’écologie, mettant en évidence les opportunités économiques du combat contre le changement climatique. « Les technologies propres doivent servir à relever les défis de notre société.» Solar Impulse a été construit pour porter ce message. En se relayant avec son associé André Borschberg aux commandes du premier avion solaire à avoir accompli un tour du monde, Bertrand démontre que les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique peuvent réaliser des exploits incroyables – prouvant ainsi qu’il est plus facile de sauvegarder la planète grâce à une utilisation généralisée des technologies propres, qu’en essayant de réduire mobilité, confort et croissance économique. Grâce à cet avion zéro-carburant à l’autonomie illimitée, Bertrand est devenu un ambassadeur crédible de ces solutions, invité à exprimer sa vision lors des principales conférences internationales sur l’innovation, l’énergie, l’environnement et les nouvelles technologies.

La force de conviction de Bertrand et l'originalité de sa vision ont permis de mobiliser un grand nombre de partenaires pour financer Solar Impulse, et cela en dépit du scepticisme de l’industrie aéronautique. Tandis que André pris en main le design et la construction du prototype révolutionnaire, Bertrand réunit plus de 60 entreprises, institutions et particuliers pour apporter les technologies et assurer le budget de 170 millions de dollars nécessaire au projet. Ceux-ci ont su voir dans la philosophie avant-gardiste de Bertrand l’opportunité de stimuler leurs propres innovations et de promouvoir les nouvelles solutions nécessaires à notre société pour un futur durable.

Si l’avion semble être le point central du projet, l’ambition de Bertrand va bien au-delà de sa dimension aéronautique. Son but premier est d’encourager l’esprit pionnier dans la société pour relever les défis du 21ème siècle.  Dans la suite du succès de Solar Impulse, il s'est engagé à créer le Comité International des Technologies Propres, afin de regrouper en une force crédible tous les acteurs de la branche et d’offrir aux gouvernements et entreprises des conseils pour s'engager dans une politique énergétique plus ambitieuse.

 


^