fr | en
Est-ce sa formation de médecin qui a sensibilisé Bertrand Piccard à la lutte contre la pauvreté ? C’est peut- être le contraire. Il l’explique en disant que la souffrance humaine l’a toujours effrayé, et que depuis sa petite enfance, il essaie d’y faire face avec ses moyens du moment. Ses actions ont toujours été ciblées sur des causes précises et en faveur de petites associations qu’il connait et dont il peut garantir le sérieux. La notoriété et les suites financières du tour du monde en ballon lui donneront la possibilité de s’engager personnellement et de lancer des actions sur le terrain. C’est ainsi qu’il crée la Fondation Winds of Hope avec Brian Jones et le propriétaire de Breitling, avant d’accepter une nomination des Nations Unies comme Ambassadeur Itinérant du Fonds pour la Population.

«En raison de la corruption et du gaspillage, l’aide humanitaire a souvent mauvaise presse. Et pourtant elle est une nécessité. Elle doit nous interroger sur le déséquilibre dans lequel évolue notre monde clivé entre société de surconsommation et populations affamées, entre technologies ultrasophistiquées et dénuement total. Elle est même indispensable pour remettre en question notre vision à court terme lorsque nous oublions que l’humanité ne pourra pas avancer très loin en laissant la moitié de sa population derrière elle. Tirer la sonnette d’alarme ne relève pas d’une question de solidarité naïve mais bel et bien d’un problème de sécurité pour l’avenir de notre planète. » (Bertrand Piccard)

© Yvain Genevay
video

«Puisse le monde spirituel et humain récolter les fruits des grands exploits.»

Maxime Birmane

«Tirer la sonnette d’alarme ne relève pas d’une question de solidarité naïve mais bel et bien d’un problème de sécurité pour l’avenir de notre planète.»

Bertrand Piccard

video
video

Alors que Bertrand Piccard participait activement à la Conférence Climat COP21 à Paris, les Nations Unies l’ont nommé Ambassadeur de Bonne Volonté pour leur Programme Environmental (PNUE). Bertrand continuera de promouvoir les valeurs communes du PNUE et de Solar Impulse pendant la deuxième moitié du Tour du Monde, afin de convaincre les dirigeants politiques, entrepreneurs et communautés que s’il a réussi à voler autour du monde sans carburant, alors nous pouvons parvenir à un monde neutre en carbone.


Copyright

 

 

- medias -

articles

sur-cette-planete
Sur cette planète,

la vie tient du miracle »

sur-cette-planete
^