fr | en
Si le tour du monde en ballon fut pour Bertrand la réalisation de son rêve d’aventure, Solar Impulse a été le projet de sa vie : un avion solaire capable de voler jour et nuit sans carburant et démontrant l’efficience des nouvelles technologies propres pour sauvegarder les ressources naturelles de la planète. Il y retrouve tout son héritage familial : esprit de pionnier, curiosité, persévérance, aventure scientifique, exploration aérienne, technologies de pointe, travail d’équipe, remise en question de l’impossible et bien sûr protection de l’environnement. L’avion solaire peut paraître au centre du projet, mais au-delà de la dimension aéronautique, le but est avant tout d’encourager chacun à être un pionnier dans sa vie de tous les jours. Que ce soit dans sa façon de penser ou d’agir, de prendre ses décisions politiques ou de faire ses choix énergétiques. Vivre l’aventure Solar Impulse, c’est se joindre à une démarche qui montre un sens au dépassement de soi et encourage le remplacement des vieilles technologies par des technologies propres.

Après 13 ans de recherche, de conception, de calculs complexes, de simulations, de construction, de tests et de vols d'entraînement dans un domaine à peine exploré, Solar Impulse est devenu le premier avion solaire à voler autour du monde: 40,000 km sans une goutte de carburant! Un vrai laboratoire de technologie volant avec une endurance sans fin, capable de traverser les océans et les continents en vol pendant plusieurs jours et nuits d'affilées. Quelle meilleure façon de démontrer l’importance de l’esprit de pionnier et d’innovation que de réaliser l’impossible avec des énergies renouvelables et, en encourageant leur utilisation dans tous les domaines de la vie quotidienne, d’apporter de nouvelles solutions aux problèmes environnementaux ?

La vision d’un avion solaire volant jour et nuit sans aucun carburant apparaît à Bertrand comme une évidence à la suite de son tour du monde en ballon. Sur les 3,7 tonnes de propane liquide embarquées au décollage, il ne restait que 40 kg à l’atterrissage. Le succès avait entièrement dépendu de la consommation des brûleurs. C’est à ce moment-là que Bertrand se fait la promesse d’effectuer un autre tour du monde, mais cette fois sans d’embarquer d’énergie fossile. En 2002, il demande une première analyse aux Services Industriels de Genève et parcourt les USA pour étudier ce que des pionniers comme Paul McCready et Burt Rutan peuvent lui apporter. Des avions solaires ont certes déjà volé, mais seulement au milieu de la journée et sans pouvoir stocker d’énergie.

© Solar Impulse / Rezo.ch

«Solar Impulse a volé plus de 40'000 kilomètres sans carburant, mais avec un approvisionnement inépuisable en énergie et en inspiration. C’est un jour historique pour le Capitaine Piccard et l’équipe de Solar Impulse, mais c’est aussi un jour historique pour l’humanité. Vous terminez peut-être votre tour du monde aujourd’hui mais le voyage vers un monde plus durable ne fait que commencer. L’équipe de Solar Impulse nous guide vers ce futur. »

Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies

© Archives Piccard

«Si le tour du monde en ballon fut la dernière aventure du 20ième siècle, Solar Impulse est indéniablement la première à représenter les enjeux du 21ème»

Albert de Monaco

«Solar Impulse n’a pas été construit pour transporter des passagers, mais pour porter un message sur l’utilisation des technologies propres. Plus qu’un avion, je veux que Solar Impulse soit une puissante démonstration du potentiel des technologies propres d’aujourd’hui. Un avion ayant une autonomie illimitée, qui vole jour et nuit sans carburant, devrait motiver les gens à mettre en œuvre ces mêmes solutions pour lutter contre le changement climatique et les problèmes liés à la pollution.»

Bertrand Piccard

En 2003, l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne s’enthousiasme pour cette idée et propose de mener une étude de faisabilité. L’étude est confiée à André Borschberg. Une amitié est née, de même que la volonté de s’associer pour mener le projet au succès. Entrepreneur, ingénieur et pilote professionnel, André met sur pied l’équipe technique et dirige la construction du prototype. Visionnaire et communicateur, Bertrand développe la philosophie avant-gardiste du projet, et trouve les partenaires qui apportent les technologies et le financement nécessaires à la réalisation du projet.
Lire la suite >

© Solar Impulse / Rezo.ch

En plaçant le rêve et l’émotion au centre de l’aventure scientifique, Bertrand et André veulent montrer les changements de paradigmes qui sont possibles aujourd’hui et qui peuvent améliorer l’état du monde. Autant par des solutions technologiques que par une responsabilité citoyenne. Vivre l’aventure Solar Impulse, c’est se joindre à une démarche qui montre un sens au dépassement de soi et remet les valeurs humanistes au centre du débat.

© Archives Piccard

«Le public est prêt à s’enthousiasmer pour de grandes aventures, à s’associer aux rêves des pionniers et explorateurs. Un avion solaire volant jour et nuit jusqu’à accomplir un tour du monde sans carburant, est un message puissant. Puisqu’il est possible de s’affranchir des énergies fossiles dans le ciel, plus personne ne peut prétendre qu’il est impossible de le faire sur terre, dans notre vie de tous les jours, pour nos voitures, nos maisons, nos chauffages, climatiseurs ou éclairages. Générons des émotions positives autour des énergies renouvelables et des technologies propres qui permettent des économies d’énergies. Attirons l’attention des gouvernements sur les changements indispensables pour assurer l’avenir énergétique et écologique de notre planète, donnons une image rentable et stimulante de la protection de l’environnement, montrons que des sources d’énergie alternatives, alliées à de nouvelles technologies, peuvent permettre des réalisations à priori impossibles.» »

Bertrand Piccard

L’AVION ZERO CARBURANT
Solar Impulse 2 : les ailes d’un Jumbo Jet 747 pour le poids d’une voiture ! Afin de pouvoir se contenter de l’énergie du soleil pour voler de jour comme de nuit, le Solar Impulse doit avoir des performances aérodynamiques et une efficience énergétique totalement inégalées à ce jour. Cette exigence a conduit toute une équipe, sous la direction d’André Borschberg, à réussir une prouesse technologique incroyable : construire un avion en fibres de carbone de 72 mètres d’envergure pesant 2’300 kg! Aucun fabriquant d’avion n’avait cru possible de relever un tel défi. Il a fallu travailler en dehors de tout repère, à la limite du possible, avec des matériaux ultralégers et de nouveaux procédés de construction. Les 600 kg de batteries au lithium sont rechargées de jour par 270 m2 de cellules photovoltaïques, ce qui permet de passer la nuit en vol avant de recommencer un nouveau cycle le lendemain. Le prix à payer pour cet exploit est une vitesse très faible (70 km/h de moyenne) et une grande sensibilité aux turbulences. Il ne permet qu’un seul siège. Bertrand et André se relayent donc dans le cockpit. L'endurance des pilotes sera pour les étapes de traversée des océans durant entre 3 à 5 jours et nuits de vols.

video

«Imaginez les réserves d’énergie qui augmentent au cours du vol! Pour réussir ce défi, il a fallu tirer un profit maximum de toutes les formes d’efficience énergétique. C’est en confrontant les expériences de chaque membre de l’équipe et en additionnant leurs potentiels que nous avons trouvé les solutions. »

André Borschberg

© Solar Impulse / Rezo.ch

«En effectuant le tour de la planète, Solar Impulse a atteint son but, celui de promouvoir les énergies renouvelables et les technologies propres capables de diminuer la dépendance de notre société aux énergies fossiles. L’avion solaire engage les plus hautes autorités politiques et économiques à débattre des solutions technologiques disponibles afin d’atteindre les objectifs de réduction de CO2 que s’est fixé le monde. Chaque rencontre permet aussi d’aborder le problème des résistances au changement et des conséquences dangereuses ou coûteuses des vieilles technologies.»

Bertrand Piccard

«Ma vision pour le futur n’est pas “verte” mais “propre”. Trop souvent, l’“écologie” menace notre style de vie et n’est donc pas source de motivation. Les gens ne veulent pas moins, ils veulent mieux. Il serait plus facile de protéger l’environnement en implémentant massivement les technologies propres plutôt qu’en combattant les tendances sociétales de mobilité, confort et croissance. C’est ainsi que nous irons de l’avant, vers un avenir meilleur, et Solar Impulse est l’ambassadeur de cette vision. »

Bertrand Piccard

© Archives Piccard 
video video
© Solar Impulse
© Solar Impulse

- medias -

articles

wired-2016
WIRED 2016

No Limits

wired-2016
solar-impulse
Solar Impulse

l'avion qui carbure au soleil

solar-impulse
solar-power-takes-off
Solar Power takes-off
solar-power-takes-off
ich-fliege
ich fliege

ohne sprit um die welT

ich-fliege
el-avion-solar-de-piccard
el avion solar de piccard

hace escala en madrid

el-avion-solar-de-piccard
mit-der-sonne-bis-ans-limit
MIT DER SONNE BIS ANS LIMIT
solar-impulse
solar impulse

le rêve écolo de Bertrand Piccard

solar-impulse
solar-impulse
solar impulse

1er vol de nuit, du soleil dans les moteurs!

solar-impulse
to-boldly-go
to boldly go
to-boldly-go
le-reve-de-piccard
Le rêve de piccard
le-reve-de-piccard
^