fr | en
16/09 - 2013

Official Internet Technology Partner

Lorsque Larry Page a rendu visite à Solar Impulse au Moffett Field (Californie), le printemps dernier, son engouement et son intérêt pour notre action étaient visibles. Nous avons commencé à penser à toutes les choses que nous pourrions faire ensemble ; et nous en avions déjà fait beaucoup pendant la mission Across America. Notre capacité à toucher le public était due, pour une large part, au fait que nous utilisions plusieurs grandes plates-formes de Google. Nombre d’entre vous ont suivi le Google Hangout diffusé en direct avec James Cameron, Erik Lindbergh et Elew pendant la dernière étape de notre périple, de Washington à New York. Rien de surprenant à ce que vous ayez été si nombreux à vous joindre à nous pour ce vol : Solar Impulse apparaissait sur la page d’accueil de Google, une offre et un service sans précédent.

Aujourd’hui, ça y est ! Google devient le partenaire officiel de Solar Impulse dans le domaine de l’Internet, et son nom figurera sur l’avion à côté de notre adresse Google+, www.google/+solarimpulse. Logique, quand on pense à toutes les valeurs que nous partageons, comme l’esprit pionnier, l’innovation, l’excellence technique et le recours à des technologies propres pour protéger les ressources naturelles.

Cet été, notre collaboration avec Google nous a donné un avant-goût de toutes les possibilités qui s’offraient à nous pour le voyage autour du monde, en 2015. Nous coopérerons sur nos plates-formes Internet et dans les médias sociaux. Des applications telles que Google Earth, Google Glass, les Google Hangouts, Google+ et YouTube donneront à nos soutiens les outils nécessaires pour suivre l’aventure 2015 pas à pas.

D’un point de vue financier, il s’agit également d’une étape importante dans notre programme. Une grande société américaine qui vient rejoindre nos partenaires suisses et européens, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre, illustrant l’intérêt suscité dans le monde entier par Solar Impulse.

C’est toujours la même chose : quand nos volons en Europe, nous sommes suisses, mais quand nous volons aux Etats-Unis, nous sommes internationaux ! Oui, on peut dire que la mission Across America, cet été, a été un succès sur tous les plans

 

^