fr | en
L'Avenir Du Voyage
10/06 - 2014

L'Avenir Du Voyage

Lorsque mon grand-père a inventé la cabine pressurisée et réalisé le premier vol dans la stratosphère en 1931, l'un de ses objectifs était de démontrer qu'il était possible d'atteindre une altitude où la consommation de carburant serait réduite en raison de la moindre densité de l'air. L'aviation écologique était née. C'est ce qui m'a donné envie de m'engager dans un grand projet en faveur des énergies propres : le tour du monde sans une goutte de carburant. Il s'agit là de l'objectif de Solar Impulse pour 2015.

 

Dans un avenir proche, l'aviation commerciale sera-t-elle en mesure de transporter des passagers uniquement grâce à l'énergie solaire ? Il serait fou de répondre oui et stupide de répondre non ! La technologie nécessaire n'existe pas aujourd'hui. Il faut néanmoins rappeler que le carburant ne permettait pas encore de transporter des passagers par voies aériennes lorsque les frères Wright ont fait leurs premiers vols en 1903.

 

C'est la raison pour laquelle je crois aux avancées de mon ami Richard Branson en faveur d'une aviation plus propre : les biocarburants de troisième génération, qui permettent de réduire la consommation d'énergie fossile, mais également Virgin Galactic, projet que je suis avec le plus grand intérêt. Ce projet permet non seulement d'attirer les touristes aux confins de l'espace, mais également de préparer le transport aérien suborbital. Imaginez, vous décollez d'Europe à bord d'un engin alimenté à l'énergie propre, faites une ascension à 100 kilomètres d'altitude, suivie d'un vol parabolique vers l'Australie, et atterrissez 1 heure plus tard ! Et pour le même prix, vous faites même l'expérience de l'apesanteur... C'est ce que je considère être l'avenir du transport aérien commercial.

 

En attendant, nous assistons à l'émergence d'une aviation plus propre : des avions plus légers, des itinéraires plus directs, des approches en descente constante et l'utilisation de moteurs électriques. Je suis convaincu que des avions de 2 à 4 places alimentés par batterie feront leur apparition dans les 5 ans à venir.

 

Nos idées sont faites pour devenir réalité. Nous pouvons réaliser l'impossible si nous apprenons à penser et à agir différemment, au-delà des certitudes et des convictions bien établies. C'est ce que l'on appelle l'esprit de pionnier et c'est ce dont nous avons tous besoin pour construire un avenir meilleur.

^