fr | en
Hawaï, 20 ans plus tard
05/04 - 2016

Hawaï, 20 ans plus tard

 

Il y a des rêves qui se réalisent. Je ne parle pas de celui d'avoir une vie d'explorateur lorsque je côtoyais les astronautes de la Nasa à Cap Kennedy pendant mon enfance. Non, il s'agit encore d'autre chose.

 

A la fin des années 1990, je regardais avec admiration les images d'un drone solaire géant voler sur Hawaii. Ses 70 mètres d'envergure et ses 12 moteurs électriques me paraissaient surréalistes. Il avait été construit par la société de Paul MacCready pour la Nasa. C'était un programme national américain encadré par le Département de la Défense. Un niveau inaccessible pour le petit suisse que j'étais, et pourtant je rêvais déjà d'un tel engin avec un cockpit et un pilote pour remplacer la télécommande et faire un tour du monde.

 

 

Cette semaine à Hawaii, une même silhouette démesurée survolait les iles, mais, cette fois-ci, c'était Solar Impulse. André et moi terminions nos entrainements avant de pouvoir continuer notre tour du monde. Quelle émotion en réalisant le chemin parcouru en 20 ans. Je la ressentais comme la revanche du privé sur l'étatique, du civil sur le militaire, du petit sur le géant, de l'espoir sur le découragement, de la réalité sur l'impossible.

 

Comme quoi tout le monde peut y arriver, avec une équipe admirable, des partenaires innovants et une foi sans faille dans les technologies propres. Avec de la curiosité, de la persévérance et du respect.

 

Bertrand Piccard

 

Vous pouvez retrouver cette histoire sur carandache.com

^